3ème Atelier de formation des experts évaluateurs de l’ANAQ-Sup

Janvier 2018

A la suite des deux ateliers de renforcement de capacités organisés par l’ANAQ-Sup pour ses experts évaluateurs, un séminaire de formation s’est tenu les 25 et 26 janvier 2018, à Saly Portudal. Cette activité a été organisée grâce au financement et à l’appui technique de l’USAID ERA.

Plus de 40 évaluateurs présents dans la banque d’experts de l’ANAQ-Sup ont participé à l’activité, entre autres personnalités présents figurent :  le Secrétaire exécutif de l’ANAQ-Sup, le Pr. Papa Gueye, le DGES, Pr. Amadou Abdoul Sow, Pr. Doudou Bâ, membre du Conseil Scientifique de l’ANAQ-Sup et de Dr Fatou Gueye, chef de programme Recherche USAID ERA.

Plus de douze (12) présentations ont été faites pendant ces deux journées de formation.

Elles ont touché les réformes entamées dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur, le cadre stratégique choisi par le Sénégal pour mettre en œuvre l’assurance qualité, le « cadre théorique et méthodologique de l’assurance qualité », le partage des différents référentiels et rapports de l’ANAQ-Sup, en terminant par les compétences et attitudes attendues de l’expert évaluateur c’est-à-dire principalement l’éthique. La majorité des exposés ont été faits par le Pr. Papa Gueye, le Coordonnateur Administratif et Technique, M. Abdou Lahate Cissé et les chefs de divisions du Privé et du Public, M. Boubacar Ndiaye et M. Massamba Sall Seck.

Les moments forts sont marqués par les discussions notamment le partage de bonnes pratiques à travers le panel dédié à la thématique et animé par le Pr. Alioune Dièye de l’UCAD, le Pr. Ibrahima Thiam de l’UT et M. Boubacar Aw du CESAG.

Le Pr. Doudou Bâ a attiré l’attention des évaluateurs externes sur les « exigences et recommandations du Conseil Scientifique » relatives aux rapports d’évaluation externe. Pour clôturer la session du deuxième jour avant la remise des attestations de participation aux bénéficiaires de la formation, Pr. Bâ est revenu encore sur l’esprit global de la formation qui s’inscrit dans la dynamique apprenante de l’ANAQ-Sup.

Un point de Presse a été organisé avec la présence des journalistes de l’Observateur, du Quotidien, de la RFM et de la 2STV. Ça été une occasion pour le Secrétaire exécutif et un expert bénéficiaire de la formation, en l’occurrence, le Pr. Roger Marcelin Faye, de signifier les avancées réalisées en termes d’amélioration de la qualité des établissements et de l’apport certain de ces ateliers sur le bon déroulement de ces procédures d’évaluation.

Un 4ème atelier de formation des experts évaluateurs de l’ANAQ-Sup est prévu mi-février à Dakar.