L’ANAQ-Sup à Kampala, Ouganda

L’ANAQ-Sup à Kampala, Ouganda

Du 28 octobre au 02 novembre 2019, le Secrétaire exécutif de l’ANAQ-Sup, Pr. Lamine Gueye et le Coordonnateur Administratif et Technique, M. Abdou Lahate Cissé, ont effectué une mission à Kampala, en Ouganda, dans le cadre de la mise en œuvre des activités de réseautage de « African Quality Assurance Network (AfriQAN) » financées par le projet UNESCO-Shenzhen. L’organisation de l’activité a été prise en charge par l’Association des Universités Africaines (AUA).

Le séjour a permis à la délégation de l’ANAQ-Sup de faire plusieurs visites très enrichissantes.

1. La rencontre avec le Directeur de l’IUCEA et les séances de travail avec cette structure

Le Conseil Interuniversitaire de l’Afrique de l’Est (IUCEA) couvre 6 pays de l’Afrique de l’Est et s’occupe de l’harmonisation de l’Enseignement supérieur dans cette région. La délégation sénégalaise a rencontré son Secrétaire exécutif, Pr. Alexandre Lyambabaje en présence de ses collaborateurs chargés de l’Assurance Qualité. Les séances de présentation des deux structures et plusieurs réunions de travail avec les différents services ont permis d’échanger sur les similitudes, les différences et les bonnes pratiques des deux structures.

2. La rencontre avec la Commission nationale de l’enseignement supérieur d’Ouganda (NCHE)

La NCHE en Ouganda est l’équivalent de l’ANAQ-Sup au Sénégal, une visite des locaux et une rencontre d’échange ont été organisées.

Les deux Secrétaires Exécutifs se sont promis de développer davantage la coopération entre les deux structures nationales ougandaise et sénégalaise chargées de l’assurance qualité dans leurs pays respectifs.

3. La rencontre de dissémination des résultats du NCHE, présidée par le Ministre de l’Education de l’Ouganda

L’ANAQ-Sup a été invitée spontanément à assister, le lendemain de la visite à la NCHE, à la cérémonie de dissémination des résultats qui est une journée de présentations et de partage de résultats d’étude sur des thématiques liées à l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur. Les acteurs du secteur ainsi que le grand public ont été conviés et des documents et supports ont été distribués pour assurer une bonne information.

4. La rencontre avec la Directrice de la Cellule Interne d’Assurance Qualité (DCIAQ) de l’Université de Kyambogo

La visite de la CIAQ de l’Université de Kyambogo a été une étape supplémentaire dans la mission et a permis de voir les procédés employés au sein d’un EES à Kampala pour gérer la qualité. Il s’avère que les pratiques entre les CIAQ au Sénégal et en Ouganda ont beaucoup de similitudes.

La mission a pris fin après un dernier tour à l’IUCEA, notamment pour une rencontre avec le pôle assurance qualité qui a permis de définir des stratégies, projets et perspectives.

Les recommandations issues de ce voyage d’étude de 4 jours sont les suivantes :

  • Inviter les responsables de l’IUCEA et de la NHCE à une visite de benchmarking au Sénégal ;
  • Signer un protocole de partenariat avec la NHCE ;
  • Développer un plan d’actions de mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs des centres d’excellence financés par la Banque mondiale au Sénégal et dans l’espace IUCEA ;
  • Partager les ressources documentaires notamment des modules de formation en assurance qualité.